« Game drive » en Afrique du Sud – 2

Le deuxième jour, les rangers sont toujours venus récupérer chacun de nous devant nos bungalows et reprendre le même chemin que la veille.

Cette fois, après avoir dépassé le portail et la clôture de Jurassic park, nous avons complètement changé de direction et avons pris un chemin différent de ce que nous avions pris la veille. En regardant sur le sol, on a vu les traces de pas des éléphants et on les a suivi.

  • Rencontre avec les éléphants

Arrivés près de d’un marais et d’un petit lac, nous avons pu rencontré un groupe d’éléphants. Ils étaient imperturbable à part un seul qui se tenait près de nous sans bouger, comme s’il tenait à protéger les autres membres de sa famille-groupe. Chacun a profiter du long moment d’arrêt pour les photographier. On a même pris des selfies (!!!) avec les éléphants en arrière plan tellement on était resté longtemps à cet endroit.

Finalement, le ranger a décidé de démarrer le moteur et on a rebrousser chemin pour aller retrouver les rhinocéros d’hier soir. Au retour, nous avons rencontré les girafes que nous avons entrevu la veille, ainsi que des lièvres qui gambadaient dans les bois et des phacochères. (Un des participants s’est même écrié « here is Pumbaaa! » en référence à Timon et Pumba du D.A. Le Roi Lion de Disney. Tout le monde a bien rigolé (les consignes sont laissées de côté!).

  • La force tranquille du rhinocéros

Sur le chemin vers les rhinocéros, on a rencontré à nouveau plusieurs groupes de gnous (qu’ils son moches!). Et enfin, il y a eu un gros rhinocéros devant nous, sur le chemin praticable. On l’a suivi de très près, sans pouvoir le dépasser (pour regarder de côté et devant, tiens!). Il était imposant! marchant majestueusement, sans se retourner, en nous ignorant complètement malgré le bruit qu’on faisait.

A un croisement, on a décidé de le laisser partir et on a pris un autre chemin vers l’endroit où tout le monde s’est retrouvé pour prendre une pause-goûter. Au programme, du Castel Lite, du CoCa-Cola, du coca Light, du Stoney Ginger et d’autres que je ne pourrai pas nommer.

Après le goûter, nous avons décidé de rentrer à l’hôtel.

Sur le chemin de retour, nous avons rencontré plusieurs springbok.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.