(re) Découvrir le lac Itasy avec le Festival Barahoa

Le poisson c’est bon pour la santé! du moins c’est ce que l’on nous a  appris depuis toujours. L’Office régional du tourisme de l’Itasy et la banque chinoise à Madagascar BICM lance à partir de ce jour jusqu’à dimanche 14 octobre le festival Barahoa.

Dans le jargon local, le barahoa désigne les poissons tilapia en général, ces poissons qui font la renommée de la région et du lac Itasy. Introduit à Madagascar dans les années 50, le barahoa est une espèce de poisson qui est actuellement menacée à Madagascar. Menacée à cause de l’érosion et le non respect de la période de ponte mais aussi à cause du faible rendement dû au manque de la proportion d’alevins mâles. En effet, selon le Fofifa, le mâle grossit plus vite que la femelle et pour obtenir de bons rendements en pisciculture, mieux vaut élever et avoir plus de mâle que de femelle.

Il est a rappeler que ce poisson est apprécié à cause de son faible nombre d’arêtes et de sa facilité de cuisson, d’une part, mais aussi à cause des éléments nutritifs, des protéines, des vitamines (complexe B, D), de phosphore etc. que sa consommation apporte.

Le lac Itasy est proche de la capitale grâce à Ampefy, une des principales localités la plus visitée de la région. Après deux ou trois heures de route, on arrive là-bas sans être trop fatigué. Une fois sur place, le plat à base de poisson est un incontournable.

Pour ce week-end donc, on pourra assister au concert du groupe mythique malgache Mahaleo, faire des randonnées, participer à une conférence-débat sur la protection de l’environnement, de voir la miss sirène 🙂 ainsi que d’autres animations.

Sinon, une idée que je propose à l’Ortita, la chambre de commerce et de l’artisanat locale, pourquoi ne pas appuyer des artisans et développer le secteur du cuir de poisson. Au lieu de manger seulement la chaire, vendre des sacs, des ceintures voire fabriquer des portefeuille ou blouson à base de cuir de barahoa contribuerait au développement économique de la région. Comme la transformation crée de la valeur ajoutée, pourquoi pas? On sait que des tanneries thaïlandaises fabriquent bien ce genre de produit et pourquoi pas à Madagascar? ou a-t-on peur que ça sente le poisson?

En tout cas, les poissons, je les préfère crus et macérés au citron salé ou bien frits bien dorés. Alors, … 😀

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s