Kowloon la fourmilière (1ère partie)

A l’heure où l’Asie est devenue une destination à la mode, autant pour le tourisme que pour les affaires, j’aimerais aujourd’hui parler de Hong Kong, principalement de Kowloon.

Pour ceux qui ne le savent pas, Hong Kong est une région administrative spéciale de la République Populaire de Chine. On parle de Hong Kong comme on parle de Macao, son voisin. HK ne fait pas encore partie intégrante de la Chine continentale même si les britaniques l’ont rendu à la Chine il y a des années de cela. ce qui facilite le voyage à Hong Kong c’est l’absence de demande de visa en amont comme ce qu’il faut faire lorsqu’on doit se rendre en Chine continentale.  Donc, pour les malagasy, il est plus facile de se rendre à Hong kong qu’en France par exemple. (image ISOT 2011)

Kowloon se trouve du côté de la partie rattachée à l’île de Hong Kong. Les endroits les plus connus et les plus fréquentés sont le Victoria bay et le Nathan Road. C’est une ville qui ne dort jamais. Pour le shopping, les magasins s’ouvrent en moyenne à 10 heures du matin et ne ferment que vers 23heures. Mais à partir de 20 heures du soir, c’est une autre activité qui l’anime jusqu’à l’aube.

Si la Thaïlande  est mondialement connue pour ses massages, à chaque coin de rue de Kowloon on peut trouver des masseuses qui font des « foot massage » du massage du pied donc. Après, il y a différentes prestations en fonction du client et du parlor. En cas de doute, ne pas y entrer et ne pas se faire entraîner dedans.

En arrivant là-bas, il ne faut surtout pas rater à 20heures du soir, et ceci tous les soirs, l’animation de la Symphonie de la lumière au Victoria Harbour. Il s’agit de l’illumination des grattes-ciel de Hong Kong suivant une animation musicale diffusée du côté de Kowloon. Mais si on est blasé, il faut revenir le soir du 31 décembre pour voir la décompte du nouvel an et les feux d’artifice ainsi que les jeux de lumières sur les grattes-ciel de Hong Kong le 01 janvier à 00 heure, un spectacle à ne pas manquer avec une animation en plusieurs langues. En attendant cette animation ou juste après, on peut faire un peu de marche et aller voir l’avenue des stars qui est juste à côté. On peut trouver par terre plusieurs noms d’acteurs asiatiques principalement des chinois entourés d’une grande étoile chacun. Il y a aussi la statue de la star du winchun Bruce Lee, des personnages simulant le tournage d’un film et d’un grand clapper.

Assez tôt le matin, deux fois par semaine et au même endroit que celui qui est cité ci-dessus, si fu (maître) William Ng et Madame Pandora initie les touristes aux bases du Taiji Quan ou tai chi chuan avec une démonstration de combat ou plutôt de chorégraphie après l’initiation. (à suivre)

Publicités

Un commentaire sur “Kowloon la fourmilière (1ère partie)

  1. Pingback: Kowloon la fourmilière (part 2) | Mahita raha

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s